Projet Scientifique

Lancée en 2015 à l’initiative du Réseau des Méthodes Visuelles, la Revue Française des Méthodes Visuelles poursuit trois objectifs :

  • Offrir un espace de publication sur les méthodes visuelles et alternative
  • Constituer un patrimoine spécialisé pour l’ensemble de la communauté scientifique
  • Explorer les potentialités de l’édition en ligne et du numérique

La Revue Française des Méthodes Visuelles publie des textes en français. Les articles publiés abordent les aspects théoriques, méthodologiques, épistémologiques ou éthiques de thèmes liés aux pratiques de l’image dans les techniques d’enquêtes ; sans exclure toutefois d’autres méthodes alternatives à l’écrit

La revue se propose d’explorer, plus largement, le champ des pratiques audio-visuelles et sensorielles pour la recherche à l’heure du numérique et des réseaux.

Lieu de dialogue et de confrontation permanents, la revue traduit la volonté de construire progressivement une vision d’ensemble d’un domaine éclaté, et parfois isolé, par le cloisonnement des disciplines. En effet, les pratiques des méthodes visuelles et alternatives ne forment pas un tout et sont encore, pour la plupart, strictement disciplinaires que ce soit en anthropologie, en sociologie, en histoire, en économie, en géographie, en psychologie, en science de l’information et de la communication, en urbanisme, etc. Les chercheurs praticiens de la photographie, de l’audiovisuel, du son ou encore des outils numériques ne parviennent pas toujours à s’émanciper de ce cadre qui correspond aux cursus universitaires. L’expression en un même lieu des différentes expériences pourra, nous l’espérons, permettre de dessiner et d’apprécier peu à peu les cadres généraux de ces pratiques.

Précisons que si les sciences humaines se développent surtout à partir du XVIIIème siècle, les méthodes visuelles commencent dès l’origine des sciences. Ainsi, il existe aujourd’hui un «arrière-plan», un ensemble de théories et de modèles de références qui forment en quelque sorte le patrimoine commun des méthodes visuelles. Nous consacrerons en priorité nos efforts aux recherches contemporaines sans perdre de vue cet ensemble scientifique. En perpétuelle reconstruction, les pratiques de recherche se renouvellent, se transforme au rythme de la réappropriation des nouveaux outils. Par conséquent, nous encouragerons des travaux en mesure d’éclairer les pratiques émergentes.

S’il reste capital de célébrer le travail des « pionniers », des « précurseurs » et des « fondateurs », il s’agit surtout, pour nous, de se tourner vers les chercheurs qui sont de plus en plus nombreux à produire de façon « professionnelle » des images : encourager des débats scientifiques, comprendre les évolutions telles qu’elles se produisent, interroger les traces ou écritures visuelles et alternatives, questionner les manières de faire. En effet, les réalisations scientifiques ne sont pas seulement une histoire de technique. C’est surtout une histoire de vision, de regard, d’écoute, c’est-à-dire de procédé de connaissance.

Bien que de rares revues se soient récemment ouvertes aux productions visuelles des chercheurs, il n’existe pas encore en France de revue généralistes et interdisciplinaire sur les méthodes visuelles. Occasionnellement, quelques revues non spécialisées s’intéressent à ce domaine mais cela ne suffit pas à absorber la production de toutes celles et ceux qui s’y consacrent ponctuellement ou même exclusivement. Par ailleurs, les revues anglo-saxonnes offrent peu de place aux chercheurs francophones. Or, les frontières linguistiques ne doivent pas constituer de barrières intellectuelles.

Pour toutes ces raisons, les chercheurs ont besoin aujourd’hui d’une revue spécialisée.

Les articles éclairant un objet précis seront une priorité pour les dossiers thématiques afin de constituer des matériaux solides. Ces contributions proposeront une compréhension érudite de questions méthodologiques et épistémologiques. Outre les dossiers, la revue sera déclinée en rubriques. Celles-ci accueilleront des exercices scientifiques divers développés en toute indépendance. En outre, la revue fera un effort particulier pour publier des documents de diverses natures : images fixes, images animées, sons, tracés, animations, datavisualisations etc., en utilisant toutes les possibilités offertes par le numérique et la publication en ligne.

Discipline de la publication : Épistémologie et méthodes

Statut de la publication : Edition MSHA

Cette revue est portée par l’association « Recherche en vue(s) », dont l’objectif est de soutenir l’enseignement et la pratique des méthodes visuelles en sciences humaines et sociales.