Présentation

La Revue Française des Méthodes Visuelles est une revue pluridisciplinaire et ouverte à l’international. Elle est conçue comme un lieu de discussion et de recherche entre les disciplines sur les méthodes visuelles et, au-delà, sur l’ensemble des méthodes qui ne se limitent pas à l’écrit.

L’ambition de la revue est d’offrir un espace de dialogue aux sciences humaines et sociales et, ainsi, de construire progressivement une vision d’ensemble de ces méthodes. Les chercheurs sont de plus en plus nombreux à mobiliser l’image (fixe ou animée), ou d’autres méthodes alternatives à l’écrit, dans leurs pratiques professionnelles : les sciences de l’homme, comme toutes les sciences, ne sont pas seulement travaillées ou écrites avec des mots. Il s’agit désormais de se tourner vers ces pratiques pour tenter d’en comprendre les apports réels et d’enrichir la recherche et l’enseignement universitaires.

Publiant un à deux numéros par an, la revue comporte :

  • Des dossiers thématiques qui s’efforcent de faire le point sur des champs de recherches actuels
  • Des rubriques réservées à des textes, des images et des sons originaux
    • Varia : articles n’entrant pas directement dans la thématique du dossier
    • Entretien : rencontre avec un chercheur reconnu dans le champ au niveau international
    • Perspectives : textes fondamentaux dans le domaine des études visuelles qui interrogent le statut de l’image fixe ou animée avec des portées diverses (épistémologie, heuristique, herméneutique, esthétique…)
    • Alternatives : ouverte aux expériences d’écritures en image

Lieu de rencontres et de débats, la revue est ouverte à tous et examinera systématiquement toutes les contributions qui lui seront proposées dans les conditions d’évaluation scientifiques ordinaires. Destinée essentiellement aux auteurs et lecteurs francophones en SHS, elle publiera ces textes en français. Cependant, une rubrique « Entretien » accueillera des articles dans d’autres langues.

Revue fondée par :

Alain Bouldoires, MCF (Sciences de l’Information et de la Communication), Université Bordeaux Montaigne, Chercheur au laboratoire MICA

Fabien Reix, MAA (Sociologie), ENSAP de Bordeaux, Chercheur au laboratoire PAVE-Centre Emile Durkheim

Dernier numéro

rfmv